FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Les chefs d’Etat des Grands Lacs instituent un comité des ministres des Défenses pour étudier le projet de la «force neutre»

août 8, 2012, | Denière mise à jour le 9 août, 2012 à 7:01 | sous Actualité, La Une, Nationale, Sécurité. Mots clés: , , ,

De gauche à droite: Le présidents du Rwanda, Paul Kagame et celui de la RDC, Joseph Kabila au sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba, le 15 juillet 2012. Photo Droits tiers.De gauche à droite: Le présidents du Rwanda, Paul Kagame et celui de la RDC, Joseph Kabila au sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba, le 15 juillet 2012. Photo Droits tiers.
De gauche à droite: Le présidents du Rwanda, Paul Kagame et celui de la RDC, Joseph Kabila au sommet de l'Union africaine à Addis-Abeba, le 15 juillet 2012. Photo Droits tiers.

Avec notre envoyée spéciale, Gisèle Kaj

Les chefs d’Etat membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ont mis sur pied un comité des ministres des Défenses pour étudier le projet de la force internationale neutre à déployer le long de la frontière commune entre le Rwanda et la RDC afin de combattre les groupes armés dans cette région. Ce comité composé de l’Ouganda, du Burundi, du Rwanda, du Congo, de la Tanzanie, de l’Angola et de la RDC sera présidé par le ministre ougandais de la Défense, ont décidé les chefs d’Etat présents au sommet extraordinaire de la CIRGL qui s’est clôturé ce mercredi 8 août à Kampala (Ouganda).

Dans le communiqué final sanctionnant les travaux, les chefs d’Etat des Grands Lacs ont décidé d’appuyer les efforts du gouvernement congolais dans la recherche de la paix dans sa partie Est en proie aux groupes armés qui sèment terreur et désolation. Ils ont unanimement reconnu que la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire actuelle dans l’Est de la RDC est provoquée par la rébellion du M23.

Le comité mis sur pied doit arrêter des actions urgentes à mener pour faire cesser les combats dans la partie orientale de la RDC. Les participants au sommet de Kampala n’ont pas exclu la possibilité de sanctionner « tous ceux qui obscurcissent le processus de sécurité dans l’Est de la RDC ».

Concernant la crise humanitaire provoquée par la détérioration de la situation sécuritaire , les chefs de l’Etat ont décidé de créer un fonds d’assistance humanitaire en faveur de la population congolaise sinistrée de l’Est. L’Ouganda a promis de contribuer à ces fonds à hauteur d’un million de dollars américains.

Soutien de l’ONU

Présent aux assises de Kampala, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Roger Meece, s’est engagé à travailler avec toutes les parties pour la mise en œuvre des résolutions de ce sommet. Pour le patron de la Monusco, le sommet de la CIRGL à Kampala est important et pour la RDC et pour tous les pays de la Région des Grands lacs.

«Je souhaite que les Etats membres de la CIRGL prennent des résolutions le plus rapidement possible pour résoudre la crise qui secoue la partie Est de la RDC», avait déclaré Roger Mecce à son arrivée mardi 7 août à Kampala.

Le déploiement d’une force internationale neutre entre la RDC et le Rwanda avait été proposé lors du sommet interministériel des Etats de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), mi juillet à Addis-Abeba, pour combattre les groupes armés notamment les rebellions des FDRL et du M23, actuellement actives dans l’Est de la RDC.

Ce projet est consécutif à l’insécurité récurrente dans l’Est de la RDC accentuée ces derniers mois par la création de la rébellion du M23 constituée des officiers issus de l’ex rébellion du Congrès nationale pour la défense du peuple (CNDP).

Coordonné par le Colonel Makenga Sultani, le M23 réclame notamment l’application de l’accord de paix du 23 mars 2009 signé entre le gouvernement et le CNDP. Cet accord prévoyait notamment l’intégration des combattants rebelles dans l’armée et dans la police ainsi que l’attribution des fonctions aux cadres civils de l’ex-rébellion.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • zaruba11

    Chers amis et frères ( ou soeurs ) : notre défaut est que nous négligeons l’histoire sinon on comprendrait très bien que notre pays est au centre d’un enjeu stratégique international commandé par les grandes puissances et dont Kagame ET Museveni ne sont que des pions sur terrain . Nos dirigeants le savent certainement , sinon , parlant d’une vraie guerre il y a longtemps que le ville de Goma serait tombée car elle ne tient à rien tout comme il y aurait déjà une attaque de nos troupes au Rwanda . Que justifie une embargo à l’encontre d’un pays agressé ouvertement ??? allez y comprendre.

  • goma

    Quelle déception ? On savait bien avant sa tenue que ce sommet allait accoucher d’une souris. Nous demandons aux Congolais de se prendre en charge au lieu de compter sur une force hypothétique alors que sur le terrain le M23 est en train de consolider sa position en recrutant les enfants et en nommant ses administrés.
    Entretemps, le nombre des morts à l’Est ne fait que se multiplier.
    Quant à nos dirigeants traitres, le jour n’est plus éloigné où vous rendrez compte de votre gestion calamiteuse : si vous êtes incapables, démissionnez

  • fod1

    C’est pas bien ce que font nos dirigeants

  • musachil

    Je croirai un peu à une force neutre qui n’impliquerait pas le Rwanda, le Burundi, l’Uganda et même l’Angola. Selon les derniers événement je ne crois pas que ce dernier pays soit aussi à bon terme avec la RDC. Combien de Congolais viennent d’être tué ou maltraité en Angola? Plus étonnant est de nommer un ougandais, agresseur, president de la commission. Est-il possible ou même imaginable de faire, par exemple, d’un alshabab ou taliban sentinelle aux USA? Voilà ce à quoi la réunion de l’Uganda nous fait croire. Vous qui y comprenez quelque chose, en quel niveau cette force sera-t-elle neutre? J’ose croire au contraire que la réunion de Kampala était pour mettre les points sur les “i” et créer un boulevard pour les ennemis des congolais.

  • kerosene

    Comme comédie il n y a pas mieux

    C’est comme si tu cherches à te réconcilier ou à divorcer avec ton épouse infidèle en appelant comme médiateur celui que tu as attrapé en flagrant délit d’adultère avec ton épouse !
    Tout le quartier va prendre cela pour un coup monté pour te débarrasser de ton épouse !

  • mukulumpe

    puisu’il est vrai que le rwanda et l’ouganda soutienent les M23,le congo etant souverain et que les forces de la monusco se trouvant sur son territoire,la vraie negotiation et diplomatie est que la rdc demande a la monusco d’etre cette force de securisation aux frontieres aux cotes des fardc.le congo est souverain de choisir qui l’aider a faire une tache qlque SUR SON SOL.c’est ne pas au rwanda de dire oui ou non.d’alleurs il est aussi de l’interet du rwanda car les fdlr ne traverseront plus pour aller destabiliser kigali.En s’opposant a ce principe cela prouvera que le rwanda soutient les M23?

  • mobutu

    Pendant que la délégation rwandaise, conduite à Kampala par James Kabarebe, multiplie des entraves sur la voie devant conduire à la mise en place de cette force neutre, sur le terrain le M23, sponsorisé par le Rwanda, prend des espaces et s’installe.

    Ce mouvement prend déjà ses marques sur terrain. Il ne cache plus son intention d’administrerla partie qu’il occupe. A Rutshuru, territoire grandcomme le Rwanda, le M23 vient d’installer son administration afin, sans doute, de peser davantage dans la balance lors d’éventuelles négociations avec Kinshasa.

    Le plus évident est que Kigali, parrain de la rébellion menée par le M23, a étalé au grand jour ses véritables intentions. Il s’agit de prendre totalement le contrôle du Nord-Kivu, province riche en terres rares (coltan,…) et en pétrole. D’où, son empressement d’avoir sur le terrain une administration acquise à sa cause.

    (source:le Congolais)

  • baracuda

    Il y a plusieurs secrets du polichinelle dans ce conflit

  • willo

    UNE IMAGE QUI PARLE D’ELLE MEME. que peut-on dire de plus quand on regarde cette photo de l’oncle sam et kabila???????????????? meme un aveugle peut resentir par le toucher la relation qui lie les deux gars…… c’est la honte pour nous les congolais. nous sommes dupes et nuls….jusqu’où devons -nous aller avec cette peur pendant que le monde entier nous haît, nous tue et sacrifie??????????? l’holocauste congolais est ignoré par les conçernés eux mêmes et nous armons les boureaux nous-memes par notre manque d’ésprit, d’amour et surtout du patriotisme…eza soni.

  • joseph65

    En régardant cette photos je trouve ces deux messieurs qui se connaissent dépuis bientot 18 ans ont l’air de se monqué de nous.En vérité,ils ne peuvent pas se neutralisé car ils ont à 75% prés le même parcours et par consequant ils ont tout intéret à s’entendre pour sauvergarder leurs intérets.

  • paysan3

    Alors vous n’avez tous rien compris. C’est fait sciemment. Le président a parle il y a quelques temps de trois options. Celle-la était diplomatique, attendons la militaire et on verra.
    Il y a longtemps qu’on roule les congolais dans la farine. Il faudra que les populations se prennent en charge.

  • tshionibv

    Prenez la photo the Mobutu et kabila a UTENIKA EN PRESENCE DE MANDELA le moment etait grave.Ni mobutu ni Kabila n avait besoin d une photo a deux en plus l un deux riguolant comme kabila le fait.N es ce pas le meme role que James Kabarebe?

  • lumumba77

    Chers freres et soeurs de notre cher Congo,

    L’heure n’est plus aux interminables indignation. A la lumiere de tout ce que nous avons vu et entendue, Joseph KABILA est au mieux incompetent et au pire complice de ce qui se passe a l’EST. La question est maintenant que faisons-nous pour nous prendre en charge? Des photos comme celle-ci devraient nous pousser a plus d’actions et a moins d’indignations. J’ai dit et vous remercie.

  • zenpaul

    J’ai l’impression que les congolais ont besoin d’evoluer un tout petit peu! c’est ce que nous demandait Sarkozi au Senegale l’an passé! Avec 17 milles CB Onusiennes!!!! Nous voulons encore une force neutre provenant des pays limitrophes! je pense que kagame a peut etre raison d’essayer une force non commandée par la Monuc! En plus cela permettrait d’evaluer la MONUC par rapport a sa taille ainsi que son budget! Si non, je pense que le Rwanda peut s’entendre avec son voisin sans passer par l’ONU qui a toujours montré sa faiblesse au Rwanda en 94, au congo durant 16 ans,…

  • jeanounou

    Hier M le president nous disait que l’appui du Rwanda aux M23 etait “un secret de polichinelle”. Aujourd’hui il pose souriant avec le rwandais!

    Finalement il est pour le Congo, ou pour le Rwanda? Si il est pour le Rwanda alors, pourquoi nos freres FARDC continuent-ils de se battre?

    • message23

      lisez bien sous la photo.. prise a l’Union africaine à Addis-Abeba, le 15 juillet 2012. Chers compatriotes nous avons tous le soucis de la stabilité en rdc mais nous devons bien analysez l’information avant de critiquer.

  • tshionibv

    A qui profit ce photo?AU RWANDA bien sure.
    Nous nous plairons pour l embargo et Kabila lui donne une photo exibitionist pour montrer au monde comment ces pays qui donnent l embargo sont en contraduction meme avec le President congolais.c est comme une photo de Obama avec le president Iranien,huguo chavez,osama ben laden.
    On tue les gens a l Est du pays par le rwanda et le M23 si l on en croit le meme gouvernement congolais et la monusco.

  • jeanmarc

    Rédaction, j’espère que mon commentaire ne sera pas censuré comme d’habitude!
    Quand la communauté internationale crie haut et fort de l’apport du Rwanda au M23, notre président décide d’aller calme le jeu!
    Mécanismes de controle, etc…. honte pour mon pays

  • tricochet

    Confusion sur confusion Mr ou Mlle AMIDA!!! Nous parlons guerre et insécurité dans l’Est de notre pays et non élections!! La majorité à élu celui que tu déteste, c’est la loi de la démocratie. Rien ne nous prouve que si Tshisekedi était au pouvoir, il n’y aurait pas insécurité et guerre dans notre pays.
    Bonne chance à la commission instituée!

  • okitapoy

    Le commentaire que j’ai fait après les cionclusions du sommet extraordinaire de Kampala n’est pas passé je ne sais pas pourquoi. Seulement la seule vérité qui compte, c’est celle que vivent nos concitoyens sur le terrain au nord Kivu. si vous estimez que le pays est bien gouverné et qu’il a les dirigeants qu’il mérite, je vous laisse le libre arbitre de votre choix, néanmoins lorsqu’on signe des accords qui ne sont jamais suivis d’éffet on a quant même le droit de se poser des questions. Les amani leo 1et 2 n’ont fait que retarder cequi arrive aujourd’hui, maintenant on est réduit instituer de sous comité de défense alors qui les chefs d’Etats n’ont pas réussi à se mettre d’accord, bon courage

  • Henri

    Bien triste constat , après 15 ans de pouvoir au Congo, Kabila n’arrive toujours pas à défendre le congo contre toute agression extérieure !
    est-ce une volonté délibérée de sa part de laisser faire les choses ou bien le Congo n’est vraiment pas capable de se défendre sans aide internationale ?
    Quelle est la place d’un président qui ne peut pas défendre “son” peuple contre toute agression extérieure ?
    C’est l’une des prérogatives constitutionnelles du chef de l’état. mais force est de constater que Kabila n’a jamais pu défendre ,ne serait-ce qu’un 1 cm² , de notre territoire.
    c’est un bien triste constat pour l’élite congolaise !
    j’espère que nous tirons les leçons de tous les maux qui nous arrivent aujourd’hui !
    Que Dieu bénisse le Congo !

  • amida77

    Faute d’un leadership responsable et d’une armée forte, le congo de Lumumba est devenu un béni oui oui.

  • amida77

    Honte de se dire congolais quand on voit des tels scénarios.
    Le congolais ne sera respecté, tant qu’il ne se respectera pas.
    Ceux qui ont voté le président en place devraient s’indigner.

  • patricktoty

    A lire le communiqué final de ce sommet on se rend immédiatement compte que la question de cette force neutre n’a en fait été que MARGINALE, la preuve, elle fait parti d’un sous point de la résolution 3 portant création de cette commission des ministres de la défense des Etats membres. Aucun détail en plus… que des phrases VAGUES du style “les chefs d’Etat des Grands Lacs ont décidé d’appuyer les efforts du gouvernement congolais dans la recherche de la paix dans sa partie Est en proie aux groupes armés qui sèment terreur et désolation…” UN SOMMET DE PLUS POUR (en fait) RIEN… au du moins, POUR LE STATU QUO…

  • 331315rame

    On continuera de vous dribbler pendant qu’ils sont entrain de consolider leurs positions. Qu’est ce qui manque à un général major, commandant suprême de l’armée depuis plus de dix ans de réorganiser une armée capable de défendre la RDC?
    Il a combattu Mobutu dans l’AFDL, il connait leur tactique, il a fait l’école de guerre en Chine, qu’est ce qu’il lui manque?

  • mwenze

    Comment expliquer que l’Ouganda soit porté a la présidence dudit comité, malgré son implication dans les massacres orchestrés par le M23? Peut-on faire confiance à ce genre de présidence quand l’on sait que ce pays avait contribué et continue à contribuer jusqu’à ces jours à la mort de plusieurs congolais? De qui, se moque t-on?

  • bambino

    Toutes les décisions et Strategies qui ont été prises au cours de ce sommet; Paul Kagame et Museveni vont les transmettre aux membres de M23, et rien ne va fonctionner.
    Je ne comprend pas pourquoi Kabila et son Gouvernement insistent de cooperer avec ces deux traitres.

  • bukavu

    Visiblement le courant passe bien entre les deux.

  • mashaba

    perte de temps. Rien de nouveau!

Sondages

Plusieurs députés congolais ont exprimé leur opposition au projet du transfert des eaux de la rivière Ubangi vers le lac Tchad. Ce projet serait soutenu par certains pays africains pour renflouer ce lac qui a perdu 90% de sa superficie en cinquante ans. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
En partie clair
28°C
Prévisions 21 avril, 2014
jour
Orages
32°C
nuit
Nuageux
24°C
 

Avec le soutien de :