FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

RDC : début des travaux de construction du barrage hydro-électrique Zongo II

mai 16, 2012, | Denière mise à jour le 16 mai, 2012 à 6:43 | sous Actualité, Bas Congo, La Une, Société. Mots clés: , ,

Erreur Shashin:

Aucune photo trouvée pour le shortcode spécifié
Les travaux de construction du barrage hydro-électrique Zongo II (Bas-Congo) ont débuté ce mercredi 16 mai. Le chef de l’Etat Joseph Kabila a participé à cette cérémonie. Le coût de ce projet est évalué à 365 millions de dollars américains.

Les travaux vont être réalisés par l’entreprise chinoise Sinohydro.  Ils doivent durer trois ans.

Ce barrage d’une capacité de 150 mégawatts va alimenter la ville de Kinshasa et la province du Bas-Congo.

Pour le représentant du groupe Sinohydro, les travaux vont d’abord consister en la fourniture du transport et des montages de l’équipement électro-mécanique et électrique pour la centrale. Ensuite seront construits tous les ouvrages de génie civil.

L’aménagement de la route d’accès au barrage est aussi prévu ainsi que la construction de la ligne de transport Zongo-Kinsuka.

La localité de Zongo abrite un autre barrage hydro-électrique, Zongo I. D’une capacité plus faible que la centrale qui va être construite, il connaît d’énormes difficultés de fonctionnement.

Un programme d’extrême urgence pour stopper la dégradation de la desserte en eau potable et en électricité dans la ville province de Kinshasa avait été lancé en mai 2011.

D’un coût global évalué à plus de 55 millions de dollars américains, ce programme était notamment destiné à remettre en service les différentes machines actuellement à l’arrêt dans plusieurs centrales hydroélectriques dont celle de Zongo I.

Lire aussi sur radiookapi.net:

  • amicongo

    Je n’arrive pas à comprendre ce qui se passe.Comment se fait-il que les pays de l’Afrique australe et centrale sont fournis en électricité produite au Congo alors que nos villes et villages en manquent!Aller voir comment notre électricité fait briller Harare ou Bujumbura par exemple.Construire d’autres barrages au lieu de rehabiliter ceux qui existent,c’est du gaspillage à mon avis.Kabila veut simplement se demarquer et distraire le peuple.Il aurait mieux utilisé cet argent en formant et en equipant les FARDC pour la noble cause de la paix,le berceau du developpement.

  • ledi

    Mr Othevi nous avons bien recue ta lecon de morale! Mais moi j’ai pose’ la question hier a la redaction de la radio okapi de savoir:ou en est on avec une autre inauguration cette fois, dans le Kasai ouest pour une centrale similaire ?si ru as la reponse,tu peux me la faire parvenir.J’ajoute encore la rehabilitation de Inga car,a t-on appris que Inga a lui seul peut repondre aux besoins de toute l’Afrique Australe(SADEC),et Centrale.

  • othevi

    Je termine en insistant sur les mentalités. J’ai suivi un reportage la télé où l’on montrait les ouvrages récemment aménagés bouchés parce que les gens y jettent les immondices. Les mêmes faisaient des déclarations du genre” que les autorités pensent à nous et nous aident à enlever ces immondices”. Voyez-vous? Pour qu’un jour nous ayons des belles villes, il ne suffit pas seulement de construire des équipements collectifs modernes mais il faudrait que la population s’en approprie et développe le sens du bien commun surtout que ce n’est pas tout le jour qu’on aménage. Quoi qu’on dise, c’est actuellement que les gens disent, là on ne fait rien, l’aéroport, les routes, il y a longtemps qu’on croyait que Ndjili était le top de l’aéroport. Les choses bougent et accordons à ceux qui gèrent d’agir et nous le jugerons au bout de leur mandat. Un seul homme ne peut construire le congo. L’oeuvre est collective. L’erreur commise est de croire que seul le président doit tout changer.

  • othevi

    Et nous devons apprendre à apprécier quand ça va et à faire des critiques objectives. La radiookapi pourrait un jour nous aider à nous rapporter les projets réalisés et non exécutés pour une bonne critique. On veut que le pays change mais soyez rassuré que c’est un processus qui prend des années surtout que nous avions passé le temps à détruire et non à construire. Le débat semble tourner autour d’un homme, à mon sens, il faut voir la philosophie et le système. Le président passera mais il faudra que son successeur ait la même vision et la corriger là que vous estimez que ça ne marche pas. Il faut un rythme soutenu pour que d’ici 2050 nous ayons un pays moderne. Croire que dans un 5 ans, on aura des aéroports modernes, des gares, des barrages, des autoroutes dans toutes les provinces, je crois qu’on croit être dans une église de réveil et où on attend un miracle pour améliorer sa vie en instantané. Soyons réalistes et que l’esprit partisan ne triomphe pas davantage sur la raison.

  • othevi

    Il m’arrive parfois de me demander que veut exactement les congolais. Les gens se lancent facilement dans des diatribes sans parfois une critique objective. Pour moi, je trouve que c’est une bonne chose de commencer et d’attendre l’écheance prévue pour critiquer. Dans ce pays, il y a longtemps qu’on ne parlait pas de construction ou reconstruction. A moins d’être aveugle ou alors de mauvaise foi pour ne pas voir les réalisations faites. Ce n’est pas en un jour que les projets se réalisent. Quand on dit que les travaux dureront 3 ans, il faut de la patience. Le congo est vaste et chaque province veut des actions urgentes, je dirai des miracles et prodiges c’est-à-dire instantanés. Certes, il y a encore beaucoup à faire et il faut encourager ce qui se réalise et ce qui est en cours ou en projet. Aussi, il ne suffit pas de construire. Voyez combien les systèmes de canalisation à Kinshasa qui avaient été récemment amenagés sont bouchés et puis l’on dira: rien n’est fait. La RDC bouge.

  • imhotep

    Un aeroport c’est quelque chose de relativement facile a construire. Vous atterrissez a Ndjili FIH, vous etes Congolais venant de l’etranger, vous avez des envies de vous cacher!

    La faute aux Mobutistes et maintenant aux Kabilistes. Une seule piste d’atterrissage? Pas des tapis roulants pour les baggages? Delestage de courant?

    On grandissait, et on nous disait que l’Ethiopie est un pays devaste par la famine. Vous avez la “malchance” d’avoir un escale a l’aeroport de Addis Abeba? Et vous comparez avec notre cher Ndjili??? PAS DE COMPARAISONS!!!

    Et dire que tous ces dirigeants congolais voyagent BEAUCOUP a l’etranger, atterrissent a Ndjili, ne veulent pas VOIR que “quelque chose ne va pas?” Un aeroport est pour moi la vitrine d’un pays!!! Nos adultes nous decoivent!

    Chers Congolais sur Internet, naviguez sur Google Earth, voyez les structures des autres aero africains, europens, americains, asiatiques…Et comparez avec Ndjili a Kin et Luano a Lubumbashi. Nous ne faisons RIEN.

  • lwakadia

    Plusieurs barrages ne sont pas entretenus et on lance la construction d’un autre! Pourquoi ne pas d’abord entretenir Zongo I et le moderniser? Se rend-on compte de l’impact négatifs de tous ces nombreux barrages sur l’environnement et la santé des populations?

  • dorislangi

    si vraiment nous voulons que notre pays aie de l’avant, il faut que le gouvernement démontre la provenance de cette argent et comment cette argent sera aussi dépensé.
    si le parlement qui représente la population ignore la provenance et comment cette argent sera dépensé ,il est difficile de faire des audites cela occasionne tous des détournements de dernier public.
    cette barrage va contribuer a l’essor du développement de notre pays.

  • debonheur

    Pourquoi ne pas entretenir l’actuelle centrale avant d’envisager de construire une autre?

  • bigstar

    Les complots de Kabila et ses chinois pour nous tromper et qu’on oublie qu’il ya la guerre qui demande une solution a l’Est.
    On voit souvent Obama visiter ses soldats en Afghanistan. Kabila a-t-il jamais ete sur un front?

  • sambers

    vraiment c’est triste!!!!
    nous avons encore le barrage INGA qui es supposer alimenter tout le congo mais qui suffre encore d’une maladie d’incompetance gouvermental de Kabila alors, comment veux t- il suivre deux moutons a la fois?

  • bismar

    Ridicule et distraction. Kabila a ouvert plusieurs chantiers qui, d’autres n’ont jamais commencé, et d’autre encore jamais arrivé à la moitié. Cette information ne me dit rien du tout, c’est du remplissage. A quand le début des travaux de l’aéroport moderne dont Kabila avait béni la pierre à Djili? Zéro, passe-temps!

  • kembo1956

    Oui annoncer c’est tres bon, mais, mais, mais concretiser c’est mieux pour que les congolais se rejouissent.
    Il faut aussi alors annoncer les recettes et les depenses de l’etat, s’il vous plait, pour raison de la bonne gouvernance.

  • ledi

    C’est une bonne chose pour annoncer le debut de travaux!Mais ma preoccupation je demande a la redaction de la radio okapi de me fournir les informations sur la construction d’une autre centrale dont Okapi nous avait annonce’ le debut de travaux,avec toujours la meme presence de Kabila pour la premiere pierre fin 2011,celle de Katende Ouest-kasai.Merci de nous informe’.

    • rostandkwitiki

      C’est de la poudre aux yeux. Dites-nous plutot la ou se trouve Bosco Ntanganda.

Sondages

Les frais de tenue des comptes salaires des fonctionnaires qui gagnent au moins 100 dollars américains sont désormais pris en charge par leurs titulaires. Jusque là, c’est l’Etat qui les supportait. Selon vous :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Nuageux
26°C
Prévisions 1 août, 2014
jour
Parfois ensoleillé
31°C
nuit
Nuages intermittents
21°C
 

Avec le soutien de :