FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Ituri : les officiers mutins de Marabo sont rentrés dans les rangs, selon l’Etat-major général des FARDC

février 17, 2012, | Denière mise à jour le 17 février, 2012 à 8:27 | sous Actualité, Province Orientale, Sécurité. Mots clés:

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

Des éléments des FARDC au Nord-Kivu (Archives).

L’Etat-major général des Forces armées de la RDC (FARDC) affirme avoir clôturé ce vendredi 17 février dans la soirée les négociations avec le groupe d’officiers basés à Marabo qui s’étaient mutinés pour dénoncer les conditions de vie des militaires. Pour le général Kifwa qui faisait partie de la délégation de l’Etat major général venue de Kinshasa, les mutins sont  rentrés sous le commandement de l’armée régulière. Aucune source indépendante n’a confirmé cette information. 

Dans un document écrit adressé au commandant suprême de l’armée congolaise, le chef de l’Etat Joseph Kabila, les officiers mutins dénonçaient notamment le mauvais traitement infligé aux militaires congolais et le détournement des fonds destinés à ceux qui « sont sur terrain ».

Selon le général Kifwa, les malentendus ont été réglés après les négociations conduites par le commandant des forces terrestres, général Gabriel Amisi.

Joint au téléphone par Radio Okapi, un des officiers mutins explique que leurs revendications ont été présentées à la délégation venue de Kinshasa, sans dire si elles ont trouvé satisfaction.

Les deux parties ont entamé des discussions depuis jeudi 16 février dans la soirée.

Depuis le début de la mutinerie, les mutins lourdement armés et les militaires loyalistes se regardaient en chiens de faïence dans la localité de Marabo. Cette situation inquiétaient les habitants.

Selon la société civile du territoire d’Irumu, les mutins s’étaient aussi positionnés dans les localités de Kombokabo et de Tsobotsobo à une quarantaine de kilomètres au nord de Bunia.

  • Pingback: urubyiruko

  • mokili

    On aura tout vu,lu,vécu et entendu.Comme la science ne dit très bien,(Rien ne se crée mais tout n´est qu´un éternel recommencement) La RDC est la personification vivante de ce principe.La force est le seul moyen pour accéder à ses droits ou plus ou moins ce peu dont on a droit.Faut-il toujours en venir à la force,mutinerie,pour qu´un militaire ait droit à sa solde?le civil mêmement? mais pauvre civil n´ayant pas d´armes il est mâter aux premiers rayons du soleil.Quand sera t-il si les promesses ne seront pas tenues? Négociation à la congolaise n´est autre que promesse combien des négociations promesses non tenues que le Congo n’ait pas connues? Pour rappel:Les accords ditent de MBUDI. et j´en passe.Officier ou pas le militaire est au service de la nation qui dit nation sous entend le peuple dont il est sencé de défendre.Les officiers mutins se sont-ils mutinés rien que pour leur solde ou ils revendiquent et la solde du Soldat .

    • mokili

      Qui dit (Soldat ne dit pas Militaire) Un soldat est un militaire non gradé pour qu´il n´y ait pas damalgammes ( congolais,nous confondons presque tout,) Basoda pour dire les militaires voir même le policier est pris aussi pour un Soda.De même les militaires s´octroient la charge de contrôler les identités à tout vent et tout moment. J´ESPERE QUE MA PRISE DE POSTION SERA MISE EN LIGNE.

  • stephane

    Le pouvoir semble focaliser son attention sur la repression des civils a Kinshasa. Bientot le malaise generalise frappera le regime de Kabila. Ce regime reproduit la copie du film deja vu: celle du regime de Mobutu quelque mois avant sa fin.Cest du deja vu, la suite est connue. This is the last episode of the movie.

  • Kabasha

    Esperons que la demande de ces courageux officier sera finalement entendu! Si non, comment un militaire au front sera-t-il motive a proteger et defendre son pays?, Ils se sacrifie pour non plus le pays mais plutot pour des gros poissons!! Le probleme en est est que toute la colere est jetee sur la population sans defence!! Le Congo a besoin des courageux qui osent denoncer le mal!! esperons qu’ils ne seront pas martiriser!!

Sondages

La vie reprend normalement à Kiwanja et dans d’autres zones anciennement affectées par l’activisme des groupes armés. Selon vous, que faut-il faire prioritairement pour que la situation sécuritaire et humanitaire ne s’y détériore plus:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
24°C
Prévisions 24 août, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
32°C
nuit
Nuages intermittents
22°C
 

Avec le soutien de :