FM: Kinshasa 103.5 | Bunia 104.9 | Bukavu 95.3

Goma 105.2 | Kindu 103.0 | Kisangani 94.8

Lubumbashi 95.8 | Matadi 102.0 | Mbandaka 103.0

Mbuji-mayi 93.8

Ban Ki-Moon: «La RDC a un rôle important à jouer en Afrique et dans le monde»

juin 30, 2010, | Denière mise à jour le 30 juin, 2010 à 12:01 | sous Actualité, La Une, Nationale, Politique. Mots clés: , ,

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon

A l’occasion de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de la RDC, le Sécretaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon a accordé une interview à Radio Okapi. Il s’exprime sur les relations entre la RDC et les Nations unies. Il revient aussi sur le nouveau mandat de la mission de la mission de l’ONU en RDC.Radio Okapi: M. le Secrétaire général, votre dernier séjour en RDC remonte à février 2009. C’est la troisième visite consécutive en RDC en l’espace de trois ans. Quel est le message que vous apportez aux Congolais et à la RDC à la veille de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance de ce pays?

Ban Ki-Moon: cette célébration est un moment historique pour les Congolais. Je suis ici pour exprimer l’engagement des Nations Unies envers la RDC. Et la volonté de l’Organisation de travailler en partenariat avec la RDC pour le futur de ce pays. La RDC a un rôle important à jouer en Afrique et dans le monde – un rôle qui inclut aussi bien la question de développement économique durable que celle du changement climatique ou de la protection de la diversité biologique.

La République démocratique du Congo et les Nations Unies partagent une longue histoire. Les efforts des Nations Unies en RDC, et avant cela au Congo, n’ont pas été sans difficulté. Mais des dizaines de milliers des soldats de maintien de la paix et des milliers d’employés internationaux et nationaux de l’ONU ont assisté les populations du pays lors de périodes très difficiles.

Votre visite intervient également au lendemain de l’adoption à l’unanimité par le Conseil de Sécurité de la résolution 1925, quelle lecture se fait le Secrétaire Général de cette nouvelle résolution?

BKM: la protection des civils demeure la priorité de la mission des Nations Unies en RDC. La résolution 1925 reprend clairement les termes de la résolution 1906 de 2009 dans ce domaine. La résolution souligne la nécessité de donner la priorité à la protection des civils et d’utiliser tous les moyens nécessaires pour s’acquitter de ce mandat de protection. Cela inclut la protection effective des civils, du personnel humanitaire et de celui chargé de défendre les droits de l’homme ainsi que la protection du personnel, des locaux, des installations et du matériel des Nations Unies.

Les groupes armés illégaux, et en particulier les FDLR [Forces démocratiques pour la libération du Rwanda] et la LRA [Lord’s resistance army] sont encore à l’origine de beaucoup de souffrance à l’est de la RDC. Le Conseil de sécurité a autorisé la MONUC à soutenir les opérations militaires contre ces groupes armés. Ce soutien se fait bien sûr sous certaines conditions. Ce sera toujours le cas avec ce nouveau mandat.

M. le Secrétaire Général, à partir du 1er Juillet 2010 la MONUC cède sa place à la MONUSCO, qu’est ce qui justifie ce changement d’appellation?

BKM: en effet, la mission changera de nom demain. Mais ce n’est pas une nouvelle mission. La mission des Nations Unies en RDC s’appellera désormais la Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la RDC. Ce changement reflète le désir du Conseil de sécurité de reconnaître la nouvelle phase dans laquelle est entrée le pays.

Beaucoup a été accompli depuis l’arrivée de la MONUC en 1999, notamment la pacification d’une grande partie du territoire, la tenue d’élections démocratiques, la création d’institutions de l’état. Le pays est maintenant entré dans une phase de consolidation et de stabilisation. Et c’est ce que le Conseil de sécurité a voulu souligner avec ce changement de nom.

  • ado14

    Mes chers freres, ce que nous devons savoir est que nous sommes des BON à RIEN. La monuc nest pas la pour nous donner la paix est ils le disent toujours, ils disent que la paix et developpement ne doit provenir que de Congolais eux meme,ilos sont là ne fu ceque pour aider, mais la grande parte du travail, les directives, les politiques et les demarches a suivre devraient venir de notre gouvernement, mais nous sommes incapable. Le Rwanda et son ramee entre chaque jours, ils s’instalent notre gouvenement est incapablke meme de nous dire pourquoi ces militaires entrent; de l’autre cote du pays les angolais s’instalent, menace meme de deplacer la frontiere, au nord le mbororo font la loi, les miliciens ugandais pillent et violent nos soeurs pour tout cela que ce que la Monuc et son Ban k. font du Congo. Conseil gratuit. Nous devons apprendre a nous prendre a charge. Nos dirigens ne pensent qu’a eux meme, et la pauvre population ne conait ni ses droits ni ses devoirs. Je pari q’un libanais deviendra president de la RDC un jour.

  • jhomarc

    Au gouvernement congolais d’assumer car la page de la RDC se tourne et nous n’avons plus besoin de nous incriminer mutuellement demain « nous sommes tous responsables des ratés -Pdt JK-». qu’il plaise au gouvernement d’interroger l’histoire sur le départ de pareilles missions comme.
    Philippe Tunamsifu S.

  • jhomarc

    Le secrétaire général de l’AGONU se démarque de ses prédécesseurs et ses visites en disent long,… c’est à encourager surtout pour un pays post conflit et qui bénéficie de la plus importante mission des NU.
    Dans son entretien il fait allusion au rôle que joue et doit encore jouer la RDC dans la protection de la diversité biologique et condition climatique mais curieusement il n’a fait pas allusion à ce que la RDC doit bénéficier en retour de ce qu’elle offre à l’humanité toute entière; dommage.
    Au sujet de la protection de la population civile dont fait une fois de plus le nouveau mandat et/ou la nouvelle mission en RDC, mais touts les mandats y ont fait allusion; à ce sujet il aurait présenté ses excuses au peuple congolais pour la passivité de ces contingents, comme lors de la prise de la cité de Kiwanja au Nord Kivu, qui se disaient être venu en RDC pour la paix et non pour faire la guerre et un commandant Indien avait sacré Kunda d’un Général excellent avec palme d’or et pourtant nous étions en pleine rébellion. combien des jeunes que la RDC a perdu au su et au vu de ces soldats alors qu’ils avaient la possibilité d’utiliser le chapitre VII de la charte des NU? nous allons une fois de plus observer à ceux qui disaient hier “no Kunda no job” dire “no FDLR no job in DRC”; wait and see.
    Au sujet de la nouvelle mission “MONUSCO”, il fallait que le SG de l’AGONU fasse une autopsie de l’ensemble de toute les missions des NU que la RDC a pu bénéficier pour se rendre compte combien ont réussie et combien ont échouée avant de créer une autre,… justement parmi les chantiers de la RDC figure la création de l’emploi; j’ose croire le rendevez vous n’est pas manqué.
    Au gouvernement congolais d’assumer car la page de la RDC se tourne et nous avons plus besoin de nous incriminer demain “des ratés”. qu’il plaise au gouvernement d’interroger l’histoire sur le départ de pareilles missions.
    Philippe Tunamsifu S.

  • kale

    c’est bien tout cela Mr Kin-Moon, à mon avis ONU doit travailler dans le sens de prevenir de conflit armé ou rebellion, pour qu’il n’ait pas cette gaspillage de fond avec de mission comme celle de la monuc. La plus part de conflits, au congo ou partout dans le monde, ont une cause qui peut etre une dictature le plus souvent ou encore une pauvrete(souvent due à la mauvaise gestion de l’etat). Alors au lieu que l’ONU depense tant d’energie pour eteindre le feu, je pense que le mieux de faire est d’ecarter la matiere qui anime le feu!chose que l’ONU n’a jamais fait. elle attend tout d’abord qu’une catastrophe se declanche pour que ses institutions prennent du travail, HCR, OMS, FAO…,pourquoi n’est pas mettre tant de moyen pour eviter le deplacement de gens?mais non, on attend des qu’il y a un probleme,alors on voit apparaitre HCR soit disant pour aider! tant des milliers de dollars depenses au congo par toutes ses organistions, pourrait etre utiliser avant tous ces catastrophe pour aneantir toutes ces rebellions qu’a connu la rdc, main non, ils ont appuye le regime dictactoriale de mobutu pendant 40 ans, et à la fin quand le peuple n’en pouvait plus, ils sont venu sous forme de la MONUC pour aider!!!!!!!il est tant que l’ONU revoie sa politique humanitaire!

  • Raymond Kasangala

    Si le Monde reconnais qu’on a un rôle important à jouer en Afrique comme dans le monde, pourquoi ne pas s’engager à faire décoler le ^pays???
    Les déclarations doivent se suivre des actes de bonne foi. Nous remercions les N.U. pour leur soutien et le retablissement de la paix. Et les grandes puissances, suite à leurs interêts con tinuent à nous mettre les peaux de bananes dans les efforts fournis…

    Raymond de Kinshasa

  • http://www.mbmafrica.co.za papybm

    “en effet, la mission changera de nom demain. Mais ce n’est pas une nouvelle mission” Cette phrase de Monsieur Ban Ki-Moon est bel et bien tres claire et signifie tout. La Monuc reste ce qu’elle etait mais avec une nouvelle appelation.
    Quelqu’un peut-il me demontrer que ceci n’est qu’une distraction?
    bmpapy@yahoo.co.uk ou papira@vodamail.co.za

Sondages

La RDC et l’Ouganda s’engagent à œuvrer ensemble pour combattre les groupes armés encore actifs dans la région. Selon vous, pour réussir la neutralisation de ces mouvements armés, il faudrait que:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Publicité

Articles les plus partagés

Commentaires : mode d’emploi

Pour mieux vous servir, nous avons adopté un nouveau service de commentaire qui vous permet de réagir plus vite aux articles et de profiter des avantages liés aux réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
Si vous n'êtes pas encore abonnés à ce nouveau service, Cliquer pour lire le mode d'emploi.

Offres d’emploi

Inscrivez-vous pour recevoir les offres d'emploi dans votre boîte email.
Votre adresse email:


Service par FeedBurner

Votre connexion est trop lente?

N'attendez plus et recevez toutes les nouvelles dans votre boîte mail, comme presque 40 000 personnes déjà inscrites.

Tapez votre email:

Service par FeedBurner

Ou cliquez ici pour vous abonner seulement aux sports, culture, économie ou politique.

Podcasts.
Les journaux, Dialogue entre Congolais, Okapi service et Parole aux auditeurs directement dans votre lecteur! Je m'inscris.

Interactions

Participez.
Il suffit de vous inscrire pour laisser un commentaire. Faites vivre le débat et les échanges en suivant la charte de bonne conduite.

Facebook.
Plus de 100 000 fans suivent l'actualité Okapi sur Facebook!
Rendez-vous sur notre page Facebook et devenez un fan.

Radio Okapi



Nos photos.
Retrouvez les photos de Radio Okapi dans notre album Picasa. Des photos de plus grandes tailles y sont disponibles.

Le temps à Kinshasa

 
Partiellement ensoleillé
33°C
Prévisions 30 août, 2014
jour
Partiellement ensoleillé avec orages
33°C
nuit
Orages
23°C
 

Avec le soutien de :